Décès de Cheikh Haj Moussa Touré

Le Conseil Français du Culte musulman (CFCM) a appris avec une grande tristesse et une vive émotion le décès de Cheikh Haj Moussa Touré, Président de la Fédération Française des associations islamiques d’Afrique, des Comores et des Antilles (FFAIACA).

Le décès de Cheikh Haj Moussa Touré, survenu dans la nuit de mardi à mercredi, est une grande perte pour l’islam de France et pour le CFCM dont il était un membre fondateur.

Haut dignitaire de la communauté islamique africaine et guide spirituel pour nombre de musulmans de France, Cheikh Haj Moussa Touré a œuvré tout au long de sa vie pour promouvoir un islam de juste milieu porteur de valeurs humanistes et de vivre-ensemble.

En cette douloureuse circonstance, le CFCM exprime à son illustre famille, à ses proches aux musulmans de France ses vives condoléances et ses sincères sentiments de compassion pour cette grande perte inscrite dans le destin imparable de Dieu.

Le CFCM implore le Très Haut d’accorder patience et consolation à la famille du défunt et de le rétribuer pour les actions qu’il a réalisées au service des musulmans de France.

Paris, le 29 janvier 2020

Mohammed MOUSSAOUI

Président du CFCM

UMF FRANCE

L’« Union des Mosquées de France », ci-après dénommé «UMF», est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901. L’UMF regroupe les « Conseils Régionaux de l’Union des Mosquées de France », au nombre de 13, un par région administrative, mentionnés sous le nom de « Union des Mosquées de la Région, suivi du nom de la région ».